top of page
IMG_2166.JPG

Les Articles

  • Photo du rédacteurLe Renard à Vélo

la préparation d'un voyage à Vélo #1


Comment le préparer au mieux? Par quoi commencer? Quelles questions de poser?




Salut à tous ! Dans ce tout premier article, je vais vous faire un bref aperçu de ce voyage à vélo dans les étapes à réaliser pour le concrétiser. Je vous partage ici mon expérience, en espérant qu'elle vous aide pour réaliser également vos projets, quels qu'ils soient!

"Si vous préparez vous aussi un tel projet de voyage, vous entrez dans un monde qui ressemble à celui des artistes. Vous allez dessiner votre rêve et le rendre vivant. Mais comme tout rêve à son penchant cauchemardesque, il vous faudra le surveiller de près !"

Ce que je veux dire par là, c'est que vous allez sauter à pieds joints dans votre projet et vos idéaux comme j'ai pu le faire. Et souvent, beaucoup de choses vous ramènent à la vie réelle. Cette entreprise audacieuse n'est pas un long fleuve tranquille. Si vous réalisez un projet seul vous serez l'unique décisionnaire de cette entreprise farfelue. Et souvent, au début, peu de personnes ne comprennent trop ce que vous mijotez, car tout est encore dans votre tête. Vous serez super enthousiaste, douteux et devrez vous battre sur tous les fronts ! Comme les artistes, vous aurez de grands moments de solitude et de doute. Vous aurez aussi des moments de joie intense et de sentiment de liberté quand vous réaliserez que vous avancez. Vous affronterez des périodes difficiles durant lesquelles personne ne comprend trop ce que vous faites et des périodes durant lesquelles vous serez fatigué de ce travail qui vous fait réfléchir nuit et jour. Mais tout cela, vous pouvez le prendre avec recul et le surmonter, car je le jeu en vaut bien la chandelle ! Rien ne vaut une constance et une rigueur de travail pour aller pas à pas mais très sûrement de l'avant. Et j'espère que ces articles vous aideront à trouver votre propre organisation pour mener à bien votre projet ou vous donner un bon aperçu des étapes par lesquels passer.


Mon expérience de l'avant-voyage


Il y a de nombreux moyens de partir en vélo pour voyager. Si vous partez seulement en vacances en vélo, vous aurez bien sûr beaucoup moins de choses à préparer. Il vous faudra prévoir un vélo de randonnée bien équipé, vos affaires, un financement et puis c'est parti pour l'aventure ! Si vous voulez documenter ce voyage, il vous faut penser à l'équipement nécessaire pour l'image, la vidéo, en fonction de votre objectif. Enfin, si vous voulez documenter, non seulement le voyage en lui-même, mais aussi interviewer des personnes et répondre à une problématique plus précise, le travail de préparation est de taille. Pour ma part, c'est bien cette troisième option que j'ai choisi. Je voudrais le documenter, pour tous les curieux qui n'iront pas forcément se lancer à corps perdu dans un voyage semblable. Aussi, je tenterai de répondre à la question, à l'origine de l'idée de ce voyage, "Comment vivre autrement ?". Pour plus de renseignements sur l'origine de celle-ci, je vous invite à aller voir la page "Racines du projet" du site.


Loin de vouloir vous décourager, dans ce premier post, il me semblait important de rappeler l'énergie et la volonté nécessaire à préparer un voyage à vélo d'une année. Je ne suis pas la première ni la dernière, mais il est vrai que de nombreux voyageurs à deux roues ne cessent de le répéter sur leur blog : Il vaut mieux toujours bien se préparer plutôt que de rentrer plus tôt et d'être dégouté. Et pour ma part, comme je documente ce voyage, ce n'est en rien des vacances tranquilles mais bien un projet qui demande un travail régulier et constant. Je n'en aperçois d'ailleurs pour le moment que le début, puisque je suis encore assise sur ma chaise de bureau à taper ces lignes.


Par quoi commencer?


En ce qui me concerne, j'aime laisser les projets venir à moi et s'installer comme une évidence. Souvent je blague sur ces choses que j'ai envie de faire et puis je croise des personnes sur mon chemin qui me montrent que c'est possible. Alors j'envisage sérieusement de préparer le terrain. Lors d'une formation à laquelle je venais en vélo, mes amis plaisantaient toujours en disant que je me préparais pour faire le tour de France. Et puis j'avais déjà cette idée de faire un tour des écovillages. On a commencé à tous blaguer sur un tour de France à vélo pour aller dans les écolieux. Parce que ça nous paraissait un peu fou mais pas improbable. J'ai oublié de vous dire, j'ai un faible pour les trucs fous. Pas ceux irresponsables mais ceux qui ont du sens. J'ai alors commencé à me renseigner pour voir si ça me plairait. J'ai été sur les sites de ces cyclistes qui font de la randonnée à vélo toute leur vie, ceux qui partent même en famille, ceux qui ne savent pas quand ils reviendront et aussi ceux qui sont juste partis deux semaines pour voir.

"Dans un premier temps, il s'agit de définir l'objectif de ce voyage et les conditions de sa faisabilité pour vous"

Je dirai qu'au début, il faut chercher ce qui nous motive à le faire. Mais faire quoi exactement ? D'abord, faire une sorte de brainstorming géant : prendre des post-it et les coller sur un mur, écrire des mots qui nous font vibrer quand on entend parler de voyage à vélo, écrire tout ce qui nous passe par la tête qui peut avoir un lien direct ou non. Mais sans se prendre la tête non plus. C'est un processus où il faut réussir à se libérer de notre propre jugement. On peut essayer de les organiser un peu mais pas trop, pour réussir à faire des connexion d'idées là où on ne les auraient pas faites avant. Puis on laisse mijoter ça quelques jours sans y revenir.





Quand on ouvre son esprit à de nouveaux possibles, on laisse notre conscience remarquer des choses que l'on n'aurait pas vu autrement. Ainsi, il peut arriver qu'il y ai beaucoup de coïncidence entre ce brainstorming et ce qu'il se passe dans la vie de tous les jours. Laissez les couler. En revenant à votre mur de post-it plus tard, vous y verrez plus clair. Votre pensée se sera organisée toute seule, vous en saurez plus sur ce que vous avez envie de faire. Si cela ne fonctionne pas trop, revenez-y plus tard. Aussi, si cela vous aide, lisez des livres sur le sujet, des expériences sur des sites, des images... N'importe quoi qui puisse avoir un rapport. Vous y trouverez ce que vous cherchez. C'est en tous les cas la méthode qui fonctionne le mieux pour moi, mais encore une fois, lorsque nous devons définir une idée, nous sommes tous des artistes qui cherchons la clarté dans un univers flou. Renseignez-vous, notez tout ce qui vous vient à l'esprit mais sans vous prendre la tête. "Tout vient à qui sait être patient" est l'adage de cette première étape de maturation du projet.



Et après?


Je vous invite à aller voir l'article suivant, qui sera publié très prochainement:

"La préparation d'un voyage à vélo #2".



コメント


bottom of page